en kiosque

#16 13/12/2013 11:08:52

phil12
Membre
Lieu : UE
Inscription : 10/10/2007
Messages : 3 957
Site Web

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)


Bureau d'étude thermique : études thermiques règlementaires Rt 2012 , Passives PHPP.
Consultant certifié en construction passive
http://www.philippeservices.net/

Hors ligne

#17 13/12/2013 12:02:39

petitjules1
Membre
Inscription : 24/09/2013
Messages : 239

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

ok mais l etude fait l impasse sur l entretien.. et le renouvellement...


]

Hors ligne

#18 13/12/2013 12:42:00

petitjules1
Membre
Inscription : 24/09/2013
Messages : 239

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)


]

Hors ligne

#19 19/12/2013 12:40:17

pivi94
Membre
Lieu : Val de Marne (94)
Inscription : 09/08/2010
Messages : 40
Site Web

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

Je passe sur les propos sur la France des années 40, qui, à mon avis, n'ont rien à faire sur un forum de Maison Bois, mais les modérateurs n'ont pas l'air de trouver ça curieux...

Sur les CET, je vois trop souvent des poses qui ne respectent pas les préconisations, soit sur la capacité, soit sur le volume du local, soit l'emplacement, etc... L'étude de l'Ademe ne m'étonne pas sur les variations de rendement et sur les COP réels. Je regrette que le CET soit devenu la solution de facilité pour réduire la consommation d'énergie dans une Etude Thermique ; les autres solutions comme le CE solaire me semblent ignorées (méprisées ?) des thermiciens, des plombiers, électriciens, etc... Je me trompe Phil12 ?

Sur l'infiltrométrie : lorsqu'on fait un test final, qui peut se faire en pressurisation ou en dépressurisation, le logement est considéré comme habitable : il faut que le poele ou le chauffe-eau soit posé, surtout un CET, car il faut que les entrées d'air et/ou les sorties soient raccordées. L'opérateur n'a pas le droit ni de s'en "taper" ni de calfeutrer n'importe quoi avec du scotch. Pour le poele, idem, s'il n'est pas installé, le conduit de cheminée sera ouvert ?
On n'a pas le droit de le boucher = le test ne passe pas.
Pour les autres fuites, si le maitre d'oeuvre peut les corriger de manière durable lors du test, c'est autorisé mais il ne faut pas que toute la maison soit à reprendre et quand c'est la pose des menuiseries qui est en cause, il n'y a souvent rien à faire quand le placo est posé :-(

Une fois les tests d'infiltro terminés, et la visite de conformité à la RT2012 réalisée - pendant laquelle le diagnostiqueur va vérifier que les bons matériels prévus dans l'Etude Thermique sont bien installés - le client est libre de démonter son CET, de remettre un chauffe eau électrique à la place, de se laver à l'eau froide, de faire des trous dans les murs ou le toit pour mettre ou pas un poele, une grille de ventilation, etc... C'est comme après le passage du Consuel, il pourrait aussi démonter sont poteau de prise de terre pour en faire un tuteur à tomates, remplacer les fils de 2,5 en 1,5 pour les revendre au poids de cuivre, j'en passe.
Phil12 parle de combines, c'est le mot.


MOB toit terrasse : emménagé depuis le 1er aout 2011. Maison endommagée par un incendie en octobre 2013, on a refait tout l'étage, de l'isolation sous le toit aux parquets !

Opérateur Agréé Qualibat pour le contrôle de l'étanchéité à l'air des bâtiments (infiltrométrie) RT2012 et BBC. Tests sur chantier en Ile de France http://www.infiltrometrie94.fr

Hors ligne

#20 19/12/2013 18:06:59

petitjules1
Membre
Inscription : 24/09/2013
Messages : 239

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

ne fois les tests d'infiltro terminés, et la visite de conformité à la RT2012 réalisée - pendant laquelle le diagnostiqueur va vérifier que les bons matériels prévus dans l'Etude Thermique sont bien installés
c est la que c est choquant...  car  si les prix baisses et ils baisseront  la personne ne pourra pas installer  un chauffe  eau quelle aura trouver a moins cher  dans une autre marque
et pour parler de volume  on fait comment lorsque la maison  ne fait que 25  m².. on le mets dans la salle a manger

mais on est aussi d accord que le test n est demandé qu a la reception de fin de travaux.. pour obtenir la conformité..
pour le chauffe eau démonté   ça doit se pratiquer assez souvent car on trouve assez facilement des CET  qui n on servi qu un mois,
pour l exagération du consuel..  sans aller jusque la,  lorsque vous intevenez sur une instalation ne serait ce que pour poser une prise vous devriez  redemander  la versification    par l organisme certificateur?
   la plupart des réfections de maison anciennes se passent de consuel  puisque le compteur est déjà sur place...
Sinon c est peut être des combines, de revendre sont chauffe eau  thermodynamique  comme la rt2012 c est du bissness rien de plus 
   et la plupart du temps lorsque c est un   professionnel qui fait l instalation  electrique ou qui la peaufine  il obtient  le certificat sans que personne ne passe... 

sachant que je  suis pourtant pour le CET  a voir celui qui fait vmc pour   les petits locaux

Art. R. 462-4-2.-Dans les cas prévus aux articles R. 131-26 et R. 131-28 du code de la construction et de l'habitation, la déclaration d'achèvement est accompagnée d'un document établi par l'une des personnes habilitées, telle que mentionnée à l'article R. 131-28-4 du même code, attestant, pour chaque bâtiment concerné, la prise en compte de la réglementation thermique par le maître d'œuvre ou par le maître d'ouvrage, selon les cas prévus par l'article R. 131-28-2 de ce code. »


a

Dernière modification par petitjules1 (19/12/2013 21:00:19)


]

Hors ligne

#21 20/12/2013 09:04:22

pivi94
Membre
Lieu : Val de Marne (94)
Inscription : 09/08/2010
Messages : 40
Site Web

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

Je ne fais pas de visites de certification mais j'ai vu des adaptations par rapport à l'Etude Thermique constatées lors de la visite en question. Le diagnostiqueur a pris note : du moment que la puissance, le rendement, etc... sont identiques on peut changer de matériel par rapport à l'étude thermique.
Pour les petits logements, il existe des modèles de CET avec prise d'air extérieure, ou des "splits" comme pour les clims, et surtout, on n'est pas obligé de mettre un CET, cela dépend des autres données de l'étude thermique, comme l'isolation, l'orientation, le choix de vitrages - un thermicien confirmera - et il y a aussi le gaz si le logement est raccordé, le solaire ou le bois ou une combinaison des différents modes de chauffage d'eau.

On a le droit de penser que les Réglementations Thermiques sont un business. Quand la première Réglementation Thermiques est apparue en 74, pour isoler les maisons (!), il y avait sûrement des gens qui ont râlé que c'était un business, ou une loi décidée par des bureaucrates.
Pourtant, aujourd'hui, personne n'aurait l'idée de faire une maison sans l'isoler.

La RT2012 ne concerne que les logements neufs et pourtant, en rénovation ou pour les petites extensions qui ne sont pas concernées, les gens réfléchissent, isolent, changent de combustible de chauffage. Ils ont pris conscience que ce n'est pas juste un "business", c'est une nécessité de consommer moins d'énergie pour se chauffer.


MOB toit terrasse : emménagé depuis le 1er aout 2011. Maison endommagée par un incendie en octobre 2013, on a refait tout l'étage, de l'isolation sous le toit aux parquets !

Opérateur Agréé Qualibat pour le contrôle de l'étanchéité à l'air des bâtiments (infiltrométrie) RT2012 et BBC. Tests sur chantier en Ile de France http://www.infiltrometrie94.fr

Hors ligne

#22 20/12/2013 10:43:29

petitjules1
Membre
Inscription : 24/09/2013
Messages : 239

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

il est évident  que tout depends ou on habite...   et avec quoi on se chauffe
et  la source du chauffage
et de  l activité que l on a
  je pense qu il y a beaucoup plus de maison non isolée que de maisons isolées, certes on laisse plus la porte ouverte été comme hivers, nous sommes de plus en plus frileux,  on veut nous faire habiter dans des  aquariums...   
mais j avoue que votre réponse est constructives et je vous en remercie  je vois la rt2012 sous un autre angle
la question que c est une necessité de consommer moins d energie ...  a quel propos 
pourtant si vous etes fortuné vous n  en n avez pas besoin
la preuve  vous  voyez  mettre des doubles vitrages au chateau de versailles..  ou au palais de l élysée..   les monuments historiques en seront toujours dispensés ,  ainsi que toutes les demeures inscritres au MH  ou a l ISMH


]

Hors ligne

#23 17/02/2014 20:01:05

francky74
Membre
Lieu : Annecy
Inscription : 09/03/2011
Messages : 502
Site Web

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

Nous on a un CET et on a pas eu à faire d'entretien payant depuis 2 ans... Ca marche très bien. Ce n'est qu'une pompe à chaleur.

Hors ligne

#24 11/01/2017 14:08:01

pivi94
Membre
Lieu : Val de Marne (94)
Inscription : 09/08/2010
Messages : 40
Site Web

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

Du nouveau sur les CET, avec ce test comparatif de l'UFC QUE CHOISIR sur certains modèles.  https://www.quechoisir.org/comparatif-c … es-n23521/

Encore une fois, on apprend que le COP est théorique, et surévalué par les fabricants, qu'il n'est pas rentable d'installer un CET dans toutes les régions :

EXTRAITS :

À quelles régions convient-il ?
Le rendement du chauffe-eau thermodynamique dépend fortement de la température de l’air qu’il prélève. Moins il y a d’écart entre l’air prélevé et sa température de chauffe de 55 °C, plus l’appareil est performant, son Cop augmente. Il est donc tout particulièrement adapté à la bordure méditerranéenne. Il convient aussi au Sud-Ouest et même au Grand Ouest. Il est en revanche inadapté aux zones de montagne et moins pertinent dans les régions aux hivers froids, sachant que le Cop affi ché est calculé pour une température de 7 °C.

COP (COEFFICIENT DE PERFORMANCE)
C’est l’information la plus importante. Plus il est élevé, plus le chauffe-eau thermodynamique se rentabilise vite. Notre protocole d’essais est basé sur la norme NF EN 19147, qui s’applique à ces appareils. Les ballons sont placés dans une pièce chauffée à 20 °C et remplis d’eau froide à 10 °C. Qu’il s’agisse de la mesure du Cop pour une température extérieure de 2 °C, 7 °C, 14 °C ou 25 °C. Ces températures de l’air entrant dans l’appareil sont stabilisées à ces niveaux-là pendant tout l’essai. Les tests se font sur une production journalière de 325 l d’eau chaude (soutirage XL), à l’exception de l’Ariston Nuos Evo, qui est testé sur une production quotidienne de 100 l d’eau chaude (soutirage M). Le Cop tient compte des pertes de stockage, tous les ballons sont bien isolés.

DEMARCHAGE A DOMICILE : Soyez vigilants
Acheter un chauffe-eau thermodynamique à  7 000 €, parfois 9 000 et même 11 000 €, c’est ce qui vous attend si vous cédez  aux sirènes des démarcheurs à domicile, même s’ils assurent vous « l’offrir » pour un autre achat fait à prix d’or, du photovoltaïque le plus souvent. Une nouvelle fois, Que Choisir met en garde, il ne faut surtout pas les recevoir. Le risque est
élevé dès qu’ils passent votre porte, leur talent de commercial fait des ravages. Sauf exception, personne ne résiste à leurs
graphiques qui démontrent tous un intérêt financier indiscutable, pas plus qu’à leurs arguments qui prouvent la rentabilité de l’investissement, même s’il se fait au prix fort et avec un emprunt ! La stratégie est toujours la même pour un chauffe-eau thermodynamique. D’un côté, le commercial surévalue de beaucoup la consommation d’eau chaude et son coût ; de l’autre, il base tous ses calculs sur un Cop théorique très supérieur au rendement réel, et le tour est joué. Après 4 à 5 heures de discussions harassantes, même les plus avertis peuvent craquer. Il est certes possible d’annuler la commande pendant les 14 jours qui suivent un démarchage à domicile, mais Que Choisir déconseille vivement de prendre ce risque. L’achat sur foires et salons est l’autre démarche à éviter, les prix peuvent être aussi prohibitifs et injustifiés qu’à domicile. Mais alors qu’on a droit à un délai de rétractation quand la vente est conclue chez soi, il est impossible de faire marche arrière quand on signe sur une foire ou un salon, la vente est définitive, à moins d’un achat assorti d’un crédit.


MOB toit terrasse : emménagé depuis le 1er aout 2011. Maison endommagée par un incendie en octobre 2013, on a refait tout l'étage, de l'isolation sous le toit aux parquets !

Opérateur Agréé Qualibat pour le contrôle de l'étanchéité à l'air des bâtiments (infiltrométrie) RT2012 et BBC. Tests sur chantier en Ile de France http://www.infiltrometrie94.fr

Hors ligne

#25 11/01/2017 16:04:02

gt22
Membre
Lieu : tregor 22
Inscription : 18/03/2006
Messages : 3 011
Site Web

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

donc rien de bien nouveau dans le domaine
@+


auto construction de A a Z, etude et réalisation autonome maison type MBOC du CNDB
JE SOUHAITE CREER UN COLLECTIF POUR AUTOCONSTRUIRE SA MOB
site http://autoconstruction-mob-de-aaz.blogspot.com
log comme un thermicien http://www.maisons-et-bois.com/discussi … p?id=20046

Hors ligne

#26 26/10/2017 12:10:28

jean-michel
Membre
Inscription : 30/03/2017
Messages : 27

Re : Etude Ademe sur les CET (chauffe eau thermodynamiques)

Bonjour,

Je ne veux pas relancer le débat, mais je me pose la question du retour sur investissement d'un BEC Thermo par rapport à une BEC Classique.

entre la fourn et la pose d'un BEC thermo aeromax vmc 2 (total 5420 ttc) et la pose d'un bec classique + vmc (total 2850) , je me demande sur combien de temps les 2570 € seront rentabilisé ?

Hors ligne

Pied de page des forums

Magazine Maisons & Bois International : N°1 de la construction maison bois | Découvrez le Guide Pratique de la Maison Positive