en kiosque

Annonce

Rappel :
- Merci de répondre aux discussions en restant dans le sujet principal. Si besoin, ouvrir un nouveau fil de discussion.
- Merci de répondre avec correction, relisez vous et faites des phrases intelligibles.
Et aussi : Pas de message publicitaire, pas de copier-coller de vos réponses dans plusieurs messages. Vous pouvez utiliser votre profil pour faire apparaitre l'adresse de votre site internet, c'est tout.

#1 26/02/2019 11:50:29

Tiennou
Membre
Inscription : 26/02/2019
Messages : 1

Fixation liteaux pour isolation laine de bois

Bonjour,
Je cherche à faire l'isolation de la toiture de mon local de 250m² avec de la laine de bois. Pour l'instant, tôles en fibrociment, qui seront remplacées par de la tôle acier. Il s'agit d'un local à usage de salle de sport (crossfit) avec entre 4m et 5m20 sous toiture.
Je suis néophyte en la matière, merci pour vos explications adaptées !
J'ai des pannes de 15 cm d'épaisseur. Espacées de 110 à 130 cm (variable selon les pannes). Il n'y a pas de chevrons.
Je pense qu'il me faut une lame d'air de 2 cm entre l'isolant et le bac acier.
Je souhaite mettre 200 mm d'isolant : laine de bois en panneaux.
Je souhaite mettre des liteaux de 27mm x 40mm tous les 60 cm, perpendiculairement aux pannes, pour soutenir les panneaux de laine de bois.
Sauf que si je fixe mes liteaux directement sur les pannes, je n'ai pas les 20+2cm nécessaires sous la toiture acier.
Du coup j'avais idée de mettre les liteaux "en suspension", en utilisant des vis de 160mm pour fixer les liteaux (ou tasseaux, je ne sais pas si dans ce sens le terme liteau est acceptable) aux pannes en laissant un jeu de +7cm entre la panne et le liteau.
La vis traverserait donc le liteau de 2,7cm, puis il y a un vide de 7 cm (tige non filetée), puis elle s'enfonce de 5-6cm dans la panne.
Ainsi, je peux aussi ajouter 7 cm d'isolant dans le vide crée entre le liteau et la panne pour éviter le pont thermique.

Est-ce faisable de cette manière ?
Je crois qu'il y a des normes à respecter si on fixe des vis dans des pannes.

Aussi, faut-il que je fixe un pare vapeur sous l'isolant (côté intérieur) ?

NB : Le local ne sera pas chauffé, l'objectif est d'éviter d'avoir un four un été, ainsi que d'avoir un local trop froid en hiver. L'activité pratiquée est du crossfit, beaucoup de chaleur humaine et de vapeur d'eau dégagée. Les 200 mm d'isolant vous paraissent-ils adaptés ?

Merci !

Hors ligne

Pied de page des forums

Magazine Maisons & Bois International : N°1 de la construction maison bois | Découvrez le Guide Pratique de la Maison Positive