en kiosque

#1 31/01/2012 11:46:39

Arthémus
Membre
Lieu : Livradois-Forez [63]
Inscription : 16/05/2006
Messages : 2 015

enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Suite à la suggestion éclairée de thp j'ouvre une nouvelle discussion (anciennement ICI)(Denis tu pourrais également poster)

Ainsi je lance une enquête (en direct ou mail) sur le phénomène de condensation ou non sur nos fenêtres. Bien sûr l'origine du phénomène est connue mais qu'en est-il des moyens efficaces de l'éviter a priori et a posteriori ?
A ce titre je vous demande de préciser les informations suivantes (en même temps j'affiche mon cas) :

- condensation oui/non oui partout dans l'espace chauffé en particulier les chambres dès que T proche de 0°C
- lieu puy de dôme 600m
- type de vitrage avec bords chauds oui/non 4/16/4 argon sans bords chauds
- type de ventilation et débits extracteur SDB hygro 30m³/h nominal
- type de chauffage poêle à bûches
- hygrométrie intérieure entre 45 et 60% en hiver selon conditions extérieures
- volet oui/non et quelle forme non
- nombre d'occupant 3 + 2 chats

Merci d'avance aux participants.

Jolitorax a écrit :

Condensation : oui et sur toutes les fenêtres surtout en dessous de 5° dehors à peu près.
Lieu : région bordelaise
Menuiseries thermopane 4/20/4 sans bord chaud
Humidité : ?
Chauffage central radiateurs
Pas de volets
4 occupants

Je n'ai pas encore installé la vmc DF et j'espérais que c'était l'unique cause de condensation, mais à la lecture de ces témoignages, je doute.

Yvan a écrit :

- condensation Non malgré une VMC DF HR Enthalpique (transformation de la sur condensation)  = rien récupéré en eau
- lieu Charente, altitude 80m
- type de vitrage avec bords chauds oui Warm Edge, DV Alu / Argon
- type de ventilation et débits Helios DF HR, réglage fait in situ par le fabricant selon les normes ( vitesse 4 sur une echelle de 1 à 8), couplage avec puits canadien
- type de chauffage Insert (Radiants jamais utilisés sauf SDB de temps en temps)
- hygrométrie intérieure Non mesurée mais faible
- volet oui/non et quelle forme Coulissants sur 60% des vitrages, rien sur les autres
- nombre d'occupant 4

Très rare de voir de la buée sur les fenêtres et uniquement si non fermeture volets

Dernière modification par Arthémus (31/01/2012 14:08:10)


Particulier et autoconstructeur d'une MOB (so nature) en 2006/2007

Hors ligne

#2 31/01/2012 12:52:56

thp
Membre
Inscription : 28/10/2006
Messages : 1 343

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

- condensation: oui très peu à l'étage dans les chambres 5mm env de haut. Pour le bas non, en revanche elle se trouve à l'extérieur coté Nord.
- Lieu:Ile de France Sud 77 altitude  mini 50m, maxi 129m
- type de vitrage avec bords chauds: 4/16/4 Argon, pour les bords chauds ?
- type de ventilation et débits: Aucune
- type de chauffage: chauffage pour toute la maison, Poêle tout fonte 12Kw placé coté Ouest.
- hygrométrie intérieure: Jamais testé
- volet oui/non et quelle forme: Aucun volet, rideaux polaires intérieur (fait main)
- nombre d'occupant: 4


Je touche du bois !

Hors ligne

#3 31/01/2012 12:55:02

Vincent60460
Membre
Inscription : 14/04/2009
Messages : 925

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Yvan a écrit :

Très rare de voir de la buée sur les fenêtres et uniquement si non fermeture volets

Ma faible contribution, cas perso, localisation Oise, altitude 30m, maison pierre de pays et extension ossature.
Toutes les fenêtres (SV ou DV, certaines warm edge d'autres non) si volet RAS, d'autant que les SV ont un radiateur en dessous, si pas de volets, condensation.
Pas de VMC, 4 occupants.


Autoconstruction en cours d'une extension de maison à ossature bois, toiture plate végétalisée.
reste quelques finitions extérieures et on arrive au bout...

Hors ligne

#4 31/01/2012 12:58:38

phil12
Membre
Lieu : UE
Inscription : 10/10/2007
Messages : 3 736
Site Web

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

thp a écrit :

-
- type de ventilation et débits: Aucune
-
- nombre d'occupant: 4

??


Bureau d'étude thermique : études thermiques règlementaires Rt 2012 , Passives PHPP.
http://www.philippeservices.net/

Hors ligne

#5 31/01/2012 12:59:56

thp
Membre
Inscription : 28/10/2006
Messages : 1 343

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Vincent60460 a écrit :
Yvan a écrit :

Très rare de voir de la buée sur les fenêtres et uniquement si non fermeture volets

Ma faible contribution, cas perso, localisation Oise, altitude 30m, maison pierre de pays et extension ossature.
Toutes les fenêtres (SV ou DV, certaines warm edge d'autres non) si volet RAS, d'autant que les SV ont un radiateur en dessous, si pas de volets, condensation.
Pas de VMC, 4 occupants.

Ta réponse concerne ton extension ou l'ensemble de ton logement?


Je touche du bois !

Hors ligne

#6 31/01/2012 14:26:58

Guillaume73
Membre
Inscription : 19/06/2007
Messages : 837

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

- condensation oui PARTOUT par temps froid<2° extérieur bas de portes, poignés, fenetres et plancher sur solives non isolés
- lieu savoie 470 m
- type de vitrage triple 4/16/4/16/4 warm edge
- type de ventilation aucune installée pour l'instant
- type de chauffage aucun pour l'instant
- hygrométrie sais pas
- volet oui roulant alu
- nombre d'occupant 0

maison en cours de construction, étanche à l'air mais non ventilé pour l'instant (d'ici 2 mois env)

forte condensation présente lorsque la température devient inférieure à 4° dans la maison, l'air froid se décharge de l'humidité qui condense sur tous les points les plus froid.

probleme réglé avec ventilation à bras (ouverture des fenetres 2/3 heures de temps) une fois de temps en temps.

problème qui sera je pense definitivement réglé par le chauffage de l'habitation et une bonne ventilation

Hors ligne

#7 31/01/2012 14:40:05

Vincent60460
Membre
Inscription : 14/04/2009
Messages : 925

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

thp a écrit :

Ta réponse concerne ton extension ou l'ensemble de ton logement?

L'ensemble.


Autoconstruction en cours d'une extension de maison à ossature bois, toiture plate végétalisée.
reste quelques finitions extérieures et on arrive au bout...

Hors ligne

#8 31/01/2012 16:43:42

jld
Membre
Lieu : savoie
Inscription : 07/08/2007
Messages : 609

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Bonjour
-condensation oui uniquement a la salle de bains lorsque nous prenons notre douche 
- lieu Savoie 300m
- type de vitrage avec bords chauds oui/non 4/16/4 argon sans bords chauds
- type de ventilation vmc simple flux
- type de chauffage  Pc chauffant electrique pour le bas et radiant a l'etage + poêle à bûches
- hygrométrie intérieure inconnue
- volet oui battants en bois
- nombre d'occupant 2 +1 chat et 1 chien


autoconstructeur massivement satisfait

Hors ligne

#9 01/02/2012 10:41:58

Arthémus
Membre
Lieu : Livradois-Forez [63]
Inscription : 16/05/2006
Messages : 2 015

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

fabdu31 a écrit :

- condensation oui/non  ==> Jamais eu (depuis 3ans)
- lieu ==> Toulouse
- type de vitrage avec bords chauds oui/non  ==> Double vitrage de base PVC lapeyre
- type de ventilation et débits ==> Vmc DF duolix au mini
- type de chauffage ==> Poele granulet qui tourne 2h le matin et 4h le soir en ce moment
- hygrométrie intérieure  ==> 45%
- volet oui/non et quelle forme  ==> oui coulissant, sauf sur 3 fenêtres (2 petites et celle de la cuisine châssis fixe de 60*120)
- nombre d'occupant ==> 2

Merci d'avance aux participants==> De rien smile

Gorkyzoide a écrit :

- condensation oui/non ==> Jamais eu depuis que la maison est habité ( mai 2010 )
- lieu ==> Gironde à 8kms de la côté
- type de vitrage avec bords chauds oui/non ==> Double vitrage 4/16/4 Biason sans Warm Edge
- type de ventilation et débits ==> VMC DF Dee Fly 90 debit 150m3/h si je me souviens
- type de chauffage ==> Poele à granulés + 1 sèche serviettes par SDB
- hygrométrie intérieure ==> 45% en ce moment
- volet oui/non et quelle forme ==> Volet roulant sur la majeure partie des fenetres
- nombre d'occupant ==> 2 adultes + 1 bébé

De rien smile

Eh oui mon boulot est de aussi de faire le rabatteur wink ; il manque encore le retour de membres populaires tels que GT22, Alain Landry, Phil, JFQ et tous les autres. Ne nous faites pas croire que vous n'avez pas de fenêtres...

Dernière modification par Arthémus (01/02/2012 10:50:11)


Particulier et autoconstructeur d'une MOB (so nature) en 2006/2007

Hors ligne

#10 01/02/2012 11:03:54

phil12
Membre
Lieu : UE
Inscription : 10/10/2007
Messages : 3 736
Site Web

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Bonjour Art ,

Bon puisque tu y tiens.

Condensation oui/non : Miroirs salles de bains.

Lieu : Lisboa estramadura , 50m .

Type vitrage : Simplets.

Type de chauffage : Solaire passif 95% radiant 5%+Fado&vinho verde.

Type de ventilation : Fuites généralisées sur menuiseries extérieures.

Hygro : de 48% à 60%

Volets oui/non : roulants PVC.

Nombre d'occupants : 2

Dernière modification par phil12 (01/02/2012 11:16:29)


Bureau d'étude thermique : études thermiques règlementaires Rt 2012 , Passives PHPP.
http://www.philippeservices.net/

Hors ligne

#11 01/02/2012 12:59:25

tocata
Membre
Inscription : 16/04/2008
Messages : 420

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Bonjour.
- Haute Vienne, tempéré, alt 350 m, 163 m2 en R + 1/2.
- PAC sur plancher chauffant, mais trés vitré sud sud-ouest.
- rayonnants dans les chambres et sèches serviettes, ne fonctionnent presque pas .
- double vitrage warm-edge argon, fabrication locale , mais beaucoup de coulissants.
- volets roulant alu-isolés Bubbendorf.
- 4 à 6 occupants, plus deux chiens (petits!) et 1 hamster.
- VMC installée, mais non en route, simple flux hygro, ventilation systèmatique manuelle (ouverture des fenêtres...) deux fois par jours.
- depuis 1 ans dans la maison.
- jamais de condensation constatée, sauf sdb aprés douche longue et chaude !!

Hors ligne

#12 08/02/2012 12:17:26

Arthémus
Membre
Lieu : Livradois-Forez [63]
Inscription : 16/05/2006
Messages : 2 015

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

denis a écrit :

- condensation   oui toutes  les pièces de la maison avec vitrage, en proportion plus importante dans les chambres
- lieu :  La maison se situe dans le sud deux-sèvres, proche de Niort
- type de vitrage   4/16/4 alu bois minco
- type de ventilation et débits  vmc hygroréglable atlantic, pas encore eu le temps de monter aux faux grenier pour voir la réf .
- type de chauffage   poêle à bois dans salon cuisine ( 55 m²), radiant  dans chambre, sèche serviette salle d'eau
- hygrométrie intérieure   environ  39 %  dans salon à 43 % 45 % dans les chambres . Un pic à 51 % pour samedi dernier dans une des chambres
- volet  un brise soleil griesser sur une grande baie du salon orientée sud .Cette baie ne semble pas présenter de condensation. Avant la pose du brise soleil, cette baie présentait déjà beaucoup moins de condensation que les autres.Orientation ?? Pas de volet sur les autres ouvertures pour l’instant.
- nombre d'occupant :  3
- pas de baie coulissante  système de baie avec porte

Samedi 4 février 2012, entre 8 h et 10 h du matin, beaucoup de condensat .
T°ext : -5°
salon: 21°9, humidité :47 %
chambre : 19 ° humidité 51%
Salle d'eau: 21 °, humidité 54 %

Je remarque qu'en prenant une mesure dans la chambre, collé au chassis du vitrage, la T° bord fenêtre descend à 16°4 et l'humidité monte à 62 % .

Dimanche 5 février entre 8h et 10 h du matin, toujours de la condensation.
T° générale 20 °
humidité salon : 45%
humidité s.eau: 46%
humidité chambres :48%

Le bord des fenêtres descend à 17 ° et monte à 68 % humidité .

Je reprécise qu'il n'y a aucune entrée d'air dans cette maison .
D’après le commercial minco, le manque de circulation d’air est  responsable du phénomène.
La  vmc  tire de l’air dans tous les petits défauts des fenêtres et çà provoque de la condensation.
Solution envisagée : entrée d’air dans les chassis fenêtre ou pose  double flux.
Test effectué sur ces conseils :
-fenêtre légèrement ouverte la nuit. Résultat : condensation toujours présente le matin.
-couper la vmc qui tire l’air extérieur .Résultat : condensation toujours présente le matin.

Phénomène apparaissant de la tombée du jour au milieu de matinée.
Apparition quasi  instantanée dans cuisine quand de l’eau chauffe pour des nouilles ou pour une raclette ! Bien que la hotte fonctionne.
Apparition sur fenêtre salle d’eau qd je prends  une douche alors que miroir ne présente aucun signe de buée !!
Après avoir éponger le jus comme le dit Arthémus, çà réapparaït aussitôt.
La zone vitrage semble froide.
Il faut attendre le milieu de matinée pour que çà disparaisse.
Mais çà peut être quand même sensible en journée.
Les zones les moins ventilées, comme derrière un rideau ou canapé ou partiellement caché par un meuble semblent  particulièrement sensibles.

Je rajoute deux exemples de mon entourage.

maison traditionnelle non isolée sauf comble

- condensation oui/non  oui si volet ouvert et mode poêle à bois seul sinon RAS
- lieu bas-rhin altitude 200m
- type de vitrage avec bords chauds oui/non  4/16/4 argon sans bords chauds
- type de ventilation et débits pas de système de ventilation
- type de chauffage chauffage central gaz avec appoint poêle à bois
- hygrométrie intérieure 40 à 60 %
- volet oui/non et quelle forme volets roulants fermés toutes les nuits
- nombre d'occupant  2

MOB niveau bbc

- condensation oui/non  non
- lieu puy de dôme altitude 600m
- type de vitrage avec bords chauds oui/non  4/16/4 argon avec bords chauds
- type de ventilation et débits simple flux hygro
- type de chauffage poêle à bois
- hygrométrie intérieure 30 à 50 %
- volet oui/non et quelle forme pas de volets
- nombre d'occupant  1 + 1 chat


Particulier et autoconstructeur d'une MOB (so nature) en 2006/2007

Hors ligne

#13 08/02/2012 13:30:01

Arthémus
Membre
Lieu : Livradois-Forez [63]
Inscription : 16/05/2006
Messages : 2 015

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Il est temps de tirer un bilan de ces retours (chacun dispose de la matière pour se faire sa propre opinion). wink

L'hygrométrie intérieure joue un rôle primordiale, plus elle est basse moins vous aurez de condensation sur les vitrages sensibles. Toutefois pour le confort physique des personnes cette valeur ne doit pas descendre sous les 30% et de préférence rester entre 40 et 60%. La ventilation à bon escient ne peut donc résoudre tous les cas de condensation sur le double vitrage.

Le système Warm edge (bords chauds) semble incontournable car il garantirait une quasi absence de condensation en climat tempéré avec ou sans volet. Ce n'est pas l'unique solution mais elle présente l'avantage d'être passe-partout et surtout peu onéreuse si l'option est choisie à l'achat. En outre ce procédé permet une amélioration de 0,1 à 0,2 W.m² la valeur Ug.
Dans les climats un peu plus rude l'hiver on veillera en plus à maintenir durablement l'hygrométrie autour de 40% surtout dans les chambres et les pièces humides. Compte tenu des débits de renouvellement une double flux peut s'imposer je pense.

En dehors du Warm Edge et pour des contextes climatiques plus doux, une bonne ventilation* et/ou des volets roulants et/ou un radiateur sous la fenêtre suffiraient en général à réduire/supprimer le phénomène de condensation, cependant ils sont plus contraignants (fermer les volets, radiateur ouvert). L'efficacité des autres type de volet est plus aléatoire et ils ne représenteraient plus vraiment une solution pertinente.
Nous sommes dans le cas par cas mais le niveau de l'hygrométrie >50-60%, en particulier dans les pièces exposées, est un point de départ dans le règlement du problème.
*débit adapté et brassage

Pour mon cas personnel avec un contexte climatique assez rude, je pense changer le vitrage pour un vitrage avec bords chauds et installer une ventilation plus performante (double flux certainement). Ce choix pour plusieurs raisons :

1. je ne souhaite pas de volets roulants, ni volets tout court (ici le ciel nocturne est splendide)
2. changer le vitrage présente (sous réserve de vérification) un coût raisonnable
3. la double flux pourra être installé dans un 2ème temps (éventuellement selon le retour du point 2)
4. ma ventilation actuelle est très sensible au vent et nous sommes en site exposé

Merci à tous les participants

Dernière modification par Arthémus (08/02/2012 16:24:58)


Particulier et autoconstructeur d'une MOB (so nature) en 2006/2007

Hors ligne

#14 08/02/2012 13:35:10

CK22
Membre
Inscription : 28/12/2010
Messages : 176

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Ta contribution est bien partie, ou est la suite ?

Hors ligne

#15 08/02/2012 16:33:06

Richard du Quebec
Membre
Inscription : 23/01/2012
Messages : 38

Re : enquête sur formation de condensation sur fenêtres

Maison de bois. ossature isoler  laine de roche etc...
... isolation u .05plancher, .035 mur, .02 plafond
Aucun volet.. ( pratiquement inexistant de ce coté-ci de l'atlantique)
Fenetres installé au centre de l'épaisseur du mur


- condensation des fenetres PVC intégral = aucune
- lieu= a 70 km  sud de la ville Québec ...
- type de vitrage avec bords chauds   4/16/4 argon intercalaire pvc
- type de ventilation et débits = double flux 40-60-80-100-120-cfm selon demande de l'hygrometre
- type de chauffage chauffage = radiateur 220v controle variable électronique
      avec apoint poêle à bois étanche alimentation entrée air extérieur
- hygrométrie intérieure = 30 -50 %  selon ajustement de l'hygrometre électronique et la temp. ext.
- altitude = 300m
- nombre d'occupant  2

Hors ligne

Pied de page des forums

Magazine Maisons & Bois International : N°1 de la construction maison bois | Découvrez le Guide Pratique de la Maison Positive